Auve et Yèvre 2020

Le SMAVAS a souhaité mettre en œuvre un programme de restauration hydromorphologique et de rétablissement de la continuité écologique de l’Auve et de l’Yèvre. Ce projet fait suite au constat de plusieurs tronçons de médiocre qualité hydromorphologique et au nombre important d’ouvrages faisant obstacle à la continuité écologique. L’Auve est le plus gros affluent de rive gauche de l’Aisne sur le bassin hydrographique « Aisne amont ». L’Auve et ses affluents qui prennent leur source sur les formations crayeuses de Champagne, disposent d’un fort potentiel biologique. L’Auve est également inscrite en « priorité 1 » au PAOT de la Marne 2019-2021.

La Maîtrise d’œuvre de ce programme de restauration hydromorphologique et de rétablissement de la continuité écologique de l’Auve et de l’Yèvre a été réalisée en régie par le technicien de rivière. Après 1 an et 1 mois d’instruction des dossiers d’Autorisation Environnementale et de DIG, le SMAVAS a reçu l’Arrêté préfectoral en août 2020 d’autorisation de travaux et de DIG. Après lancement d’un appel d’offres, l’entreprise « Les Chantiers du Barrois » a été retenue par le SMAVAS pour réalisés l’ensemble des travaux inscrits au programme.

Par ailleurs, des inventaires de suivi des peuplements piscicoles ont été programmés par le SMAVAS sur l’ensemble des sites restaurés de l’Auve et de l’Yèvre. La FDPPMA51 a été recrutée par le SMAVAS pour réaliser ces pêches électriques. Tous les sites ont été prospectés avant travaux. Des pêches électriques sont désormais programmées en année N+3 (soit après un cycle biologique piscicole de la truite Fario).

Les travaux de la tranche ferme 2020 ont démarré le 24 août 2020 et se sont terminés le 9 octobre 2020. L’ensemble des travaux de la tranche ferme 2020 :

  • 1050 ml de travaux de restauration hydromorphologique de l’Auve ont été réalisés
  • La continuité écologique a été rétablie sur 4 ouvrages (1 sur l’Auve et 3 sur l’Yèvre)
  1. Ancien Moulin de Gizaucourt

 

Site avant travaux

Site pendant et Après travaux

                                                   

Dérasement du muret façonné de rive gauche au droit                               Le muret de rive droite déstabilisé en aval est

de l’ancien vannage. La dérivation réalisée en rive gauche                           arasé. Une assise de blocs au pied de la rive

permet de travailler en assec.                                                                        et dans la fosse de dissipation est façonnée.

                                                    

Façonnement de la berge droite en aval de l’ancienne                                   Nouveau lit mineur réaménagé sur sa partie

prise d’eau du moulin.                                                                                      amont : délimitation des pieds de berges

                                                                                                                         par des blocs en enrochement.

                                                 

Vue sur le nouveau lit et les berges réaménagées.                                      Vue depuis l’amont sur le lit mineur aménagé.

                                                 

Vue aval  2 mois après  travaux.                                                                           Lit réaménagé 2 mois après travaux.

Les commentaires sont fermés.